CéDiet

n°SIRET: 832 618 565 000 10

 

Mlle LOGEROT Céline

8 rue Poirier de Narçay

75014 PARIS

Suivez CéDiet :

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle

ALIMENTATION

SANS GLUTEN

Crackers sans gluten

Qu'en pense CéDiet?:

Mon point de vue

Sensibilité au gluten OUI mais pas que... !

Sensibilité à la mal-bouffe, à la sur-médication, aux produits ultra-transformé, aux stress, à la pollution, à un passé alimentaire critique, manquant de variété, à l’introduction du gluten dans l’alimentation infantile peut être trop précoce et j'en oublie certainement…!


Le sujet atteint de SGNC, lorsqu’il évince de son alimentation le gluten, se sent mieux.

Il se sent mieux aussi parce qu’il a décidé de prendre soin de lui, de se bichonner, de manger plus sainement (je mange sans gluten donc j’introduis davantage le bio, je me mets un peu plus à cuisiner et je cuisine plus varié !), je prends soin de moi, je mange plus de légumes etc…

Bref, la SGNC est un trouble multifactoriel.

La consommation de gluten représente un des principaux facteurs aggravant.

Je souhaite vous mettre en garde par rapport à ce que je vous ai partagé en INTRODUCTION:

Afin de mieux comprendre mon point de vue, rendez -vous à la rubrique Les Origines de la SGNC: Hypothèses


L’alimentation sans gluten pourquoi pas... mais elle répond aussi au business de l’industrie agro-alimentaire !

Alors ne tentez pas les produits ultra-transformés du rayon sans-gluten. De nombreux agents de textures sont ajoutés pour imiter l’effet élastique et texturant du gluten. Nous n’avons pas assez de recul pour savoir de quels maux ces additifs, pourraient être à l’origine dans 10 ans… ?


Le pain naturel sans gluten est cher et n'est pas forcément des plus digestes, il est plus calorique aussi! Alors vous qui êtes à la fois amoureux du pain et aussi sensibles au gluten, au lieu de vous priver, de vous frustrer ou au lieu d’acheter des substituts transformés, autorisez-vous à en consommer du pain au blé ! Mais en plus petite quantité ?!

Essayez la baguette bio semi-complète confectionnée avec de la farine bio (contient un gluten plus digeste et est moins toxique pour vos intestins) ou avec de la farine d’épeautre (blé ancestral moins riche en gluten…tiens donc ?!), préparée à base de levain, sans additif.... 


Nous consommons trop de gluten, c’est clairement prouvé. Si vous pensez présenter une sensibilité au gluten, diminuer la quantité de gluten peut suffire dans la plupart des cas : il s’agit de manger moins de pâtes, de diminuer la part de produits industriels (bonbons, plats préparés, biscuits…),  de consommer davantage de légumineuses et autres céréales. Il s’agit d’augmenter la part de légumes dans son alimentation, de diminuer sa consommation de pain et de préférer le complet et semi-complet, l’épeautre etc… Vous vous sentirez déjà beaucoup mieux !

L’éviction total de gluten dans l’alimentation peut vous aider à définir les causes de votre mal-être :

Suppression du gluten = Disparition des symptômes = Je suis sensible (SGNC).


Une fois remis de ces troubles, je vous encourage vivement à réintroduire le gluten dans votre alimentation, mais de manière très modérée. Lors de votre régime, vos intestins auront eu le temps de cicatriser et de se remettre des effets néfastes de cette molécule trop consommée, à conditions que vos habitudes alimentaires et que votre hygiène de vie évoluent aussi (voir ci-dessus).

Vos cellules intestinales sont sensibles oui mais elles ne le seront dorénavant plus si la quantité de gluten ingérée reste faible et contrôlée et si votre hygiène de vie et votre alimentation redeviennent saines.